Extrait du manuel Securysat Fleet

1.1     Gestion Maintenance

MENU GESTION – MAINTENANCE

Comment cela fonctionne

Les alertes maintenances sont créées par véhicule et peuvent être basées sur les compteurs suivant :

  • Sur base du kilométrage
  • Sur base de l’entrée digitale 1 (heures machine 1)
  • Sur base de l’entrée digitale 2 (heures machine 2)
  • Sur base de la durée contact mis
  • Sur base d’une date

Fonctionnement des compteurs/alertes :

Chaque nuit les compteurs sont mis à jour, et les alertes sont envoyées si un seuil d’alerte est atteint. Seules les périodes d’utilisation “terminées” à 21 heures sont prises en compte. Ceci signifie que les dernières heures d’utilisation d’une journée ne sont pas systématiquement prises en compte le jour-même et que ce module n’est pas compatible avec des engins actifs 7/7 24/24, aucune alerte de maintenance ne sera déclenchée pour ce type d’engins.

Plus précisément, si une machine a 95h d’utilisation cumulée le jour J-1, qu’elle est activée le jour J à 14h, arrêtée à 18h et redémarrée à 19h jusqu’à 23h.
Si une alerte est programmée à 100 h d’utilisation, cette alerte sera envoyée le jour J+1 car : Lors du calcul le jour J à 21h, le nombre total d’heures d’utilisation de la machine sera de 95h + 4h = 99h. Comme 99h étant inférieur au seuil défini de 100h, aucune alerte ne sera envoyée ce jour J même si l’interface indiquera à 21h que le nombre total d’heure d’utilisation est de 101h (les heures d’utilisation après 19h ne seront prises en compte pour l’envoi des alertes que lors du prochain calcul après que la machine ait été arrêtée). Le lendemain, le jour J+1 à 21h, si la machine n’a plus été utilisée depuis la veille, le nombre total d’heures d’utilisation comptabilisées pour la machine sera de 99h + 4h = 103h. Une alerte sera dès lors envoyée pour notifier le dépassement du seuil de maintenance.

Le statut de l’alerte change en fonction de l’évolution (créé, seuil atteint, alerte envoyée, complétée).
L’utilisateur peut à tout moment mettre une maintenance en statut ‘complétée’. Il a alors le choix soit de clôturer, soit de clôturer et recréer automatiquement la prochaine maintenance du même type pour le véhicule.

Liste des maintenances

Lors de la sélection de la gestion maintenance, la liste des alertes sur maintenances est visible sur l’écran. Cette liste reprend les informations suivantes :

  • Nom de la maintenance
  • Nom du véhicule
  • Statut
    • Alerte maintenance crée
    • Seuil atteint
    • Alerte envoyé
    • Maintenance complétée (positionnez le curseur sur le « v » pour voir la date d’exécution
  • Déclencheur de la maintenance
  • Type de maintenance

Filtres:

  • Nom de l’occurrence
  • Nom du véhicule
  • Type de maintenance
  • Statut

Pour éditer une occurrence, cliquer sur dans la ligne sur le nom de l’occurrence.
Pour créer une maintenance, cliquer sur « ajouter une maintenance »

Configuration d’une maintenance :

L’onglet statut donne le statut des compteurs

1

L’onglet « compléter maintenance » permet de clôturer la maintenance et de créer une nouvelle sur le même véhicule

2_Maintenance

 

Pour chaque maintenance, les champs suivants doivent être définis :

  • Nom de la maintenance
  • Choix du véhicule
  • Choix du type de maintenance (liste déroulante)
  • Déclencheur :
    • Dans la première colonne, introduire le seuil à laquelle la maintenance doit être effectuée
    • Dans la seconde colonne, introduire la valeur à laquelle vous voulez recevoir l’alerte
    • 3 Affiche dans le champ la valeur actuelle
    • Déclencheurs possibles :
      • Kilométrage du véhicule ou
      • Heures machine 1 et 2 ou
      • Durée de contact mis ou
      • Date
    • Action : sélectionner ‘ajouter une action ‘ pour définir le type d’alerte (sms, e-mail, popup,…)
    • Tâches planifiés : champs de texte libre (optionnel)

Afin de créer des alertes maintenances heure de force 1 et 2, il faut définir à quel moment l’entrée digitale est active. Il faut aussi initialiser les compteurs dans la fiche véhicule (gestion véhicule).

  • Gestion heures des entrées 1 et 2 : en fonction de l’installation des capteurs additionnels, il faut définir dans quelle position l’entrée est définie comme étant active (contact haut, bas ou ouvert). Ces informations doivent être définies afin d’incrémenter correctement les compteurs.4
  • Heures prise de force machine 1 et/ou 2 : compteur qui correspond au nombre d’heures que l’engin connecté à l’entrée digital 1 et/ou 2 est en activité. Ce compteur est mis à jour toutes les nuits. Ce paramètre doit être défini pour permettre de créer des alertes de maintenance, ainsi que pour permettre de calculer les heures d’activité de la machine connectée.5

Afin de créer des alertes maintenances sur la durée du contact mis, il faut initialiser une première fois le compteur dans la fiche véhicule (gestion véhicule).

6

Clôturer une maintenance

L’utilisateur peut à tout moment mettre une maintenance en statut ‘clôturé’. Il a alors le choix soit de clôturer, soit de clôturer et recréer automatiquement la prochaine maintenance du même type pour le véhicule. La date d’exécution de la maintenance ainsi que la valeur du compteur et un texte informatif peut être introduit.

7